MES ASTUCES POUR SOIGNER LES PIQURES DE MOUSTIQUES

MES ASTUCES POUR SOIGNER LES PIQURES DE MOUSTIQUES

Bonjour les filles,
J’espère que vous allez bien et que vous profitez bien de votre été. Personnellement, je passe un excellent mois d’août à Paris. Mon seul problème sont les piqûres de moustiques. Je n’en peux plus ! Ils ne me loupent pas ! Alors, j’ai décidé de les combattre, de les confronter (gentillement, pas la folle la guêpe :)) avec mes armes de beauté achetées en parapharmacie.
Entre nous, Je ne voulais pas en arriver là, mais ils ne m’ont pas laissé le choix. Le déclic, une mauvaise réaction cutanée. Ni une ni deux, je me rends à la pharmacie.

L’histoire,

Je débarque à ma pharmacie habituelle. Comme à son habitude, le pharmacien prend poliment des nouvelles de mes parents, puis me réclame ordonnance et carte vitale. Je lui réponds que je viens pour moi. Il fait un arrêt sur image et enchaîne : ne me dites pas que c’est encore à propos des moustiques ?! La dernière fois, je vous ai proposé des produits  et vous avez rétorqué d’un ton moqueur : c’est bon, je gère !
Le pharmacien (avec un grand sourire) : ben alors que se passe-t-il ?
Moi : ben la dernière fois, je n’ai pas voulu vous prendre la crème pour démangeaisons et piqûres d’insectes. Aujourd’hui, je change d’avis.
Le pharmacien (rires) : comme ça ?
Moi : oui. Ils m’ont dévoré la jambe !
Le pharmacien : montrez-moi vos jambes.
Moi : je soulève délicatement ma jupe façon Dita Von Teese,
Le pharmacien : ah oui, quand même ! Vous savez quoi ? Vous avez fait une mauvaise réaction.
Moi : oui c’est hooooorible ! Vous avez vu ?!
Le pharmacien (d’un ton moqueur) : alors vous allez prendre ma crème cette fois-ci ?
Moi : et comment ! Pas trop le choix. J’arrête de faire la maligne.
Le pharmacien : ils ne vous ont pas loupée. 25 à 30 piqûres sur une jambe ? Pas mal, moi je dis.
Moi : à Paris en plus ! Vous me conseillez, quoi alors ?
Le pharmacien : comme la dernière fois, ma petite dame. La crème Eurax, antiseptique et efficace contre les démangeaisons, en particulier après les piqûres d’insectes.
Moi : ok…Rajoutez-moi l’anti-pique de Puressentiel.
Le pharmacien : carrément, vous prenez les devants maintenant.
Moi : oui, c’est bon de faire sa maligne.
haitian-girl-in-paris-logo

Laisser un commentaire