AFTERWORK APERO SNEAKERS PARIS – 2E EDITION : J’Y ETAIS !

AFTERWORK APERO SNEAKERS PARIS – 2E EDITION : J’Y ETAIS !

En marge de la Fashion Week parisienne, le HHLS Club (Hip Hop Loves Soul Club) a convié Son of Sneakers (association socio-culturelle qui a pour vocation de promouvoir l’univers de la sneaker) au Badaboum le 1er mars pour la seconde édition de « l’Apéro Sneakers Paris, intitulé « SNEAKERS, BLACK LEGACY ». Max Limol, fondateur du site sneakers-culture.com et auteur du premier livre français retraçant le phénomène sneaker des années 70 à aujourd’hui, « Culture sneakers, les 100 baskets mythiques », était également partenaire de l’évènement. Étaient présents passionnés de sneakers et de hip hop, fashionistas et guest de la scène urbaine dont Maximillien N’Tary, fondateur du Closet, un magazine dédié à la culture sneakers.

 AFTERWORK APERO SNEAKERS PARIS 2E EDITION J'Y ETAIS

Ce que j’ai aimé :

AFTERWORK APERO SNEAKERS PARIS - 2E EDITION : J'Y ETAIS

AFTERWORK APERO SNEAKERS PARIS 2E EDITION J'Y ETAIS

l’exposition. Une rétrospective consacrée à la culture de la sneaker à travers des figures afro-américaines emblématiques telles que Jessie Owens, Mohammed Ali, Michael Jordan, Patrick Ewing… Des légendes qui ont marqué l’histoire du sport et ont changé le « game » économique et social,

découvrir Le Closet Mag,

lhistoire des baskets AJ, Ewing Athlectics, Adidas et de notre champion toute catégorie Monsieur Mohammed Ali.

 AFTERWORK APERO SNEAKERS PARIS - 2E EDITION : J'Y ETAIS

AFTERWORK APERO SNEAKERS PARIS - 2E EDITION : J'Y ETAIS

  AFTERWORK APERO SNEAKERS PARIS 2E EDITION J'Y ETAIS

SON OF SNEAKERS, c’est quoi ?

 

AFTERWORK APERO SNEAKERS PARIS - 2E EDITION : J'Y ETAIS !

L’histoire de la basket en quelques mots vue par SON OF SNEAKERS…
Véritable objet intemporel, la basket a su traverser les époques. Les marques ont su se réinventer, réinventant sans cesse, les matériaux, leurs stratégies marketing ou technologies. Mais surtout en rééditant les hits qui avaient fait leur premiers succès. Bien au-delà de sa praticité, et de son ancrage dans notre quotidien, la basket est perçue comme un symbole de révolte et d’appartenance. Témoin des temps passés et des luttes des classes, la basket peut aisément être rattachée à de grands moments historiques et sportifs.
Ma cantine thaïlandaise à Paris : Madame Shawn

Laisser un commentaire

Fermer le menu